Vous êtes ici : Accueil / Historique

Histoire de l'INJA

Créée en 1784, l'école de Valentin Haüy est devenue l'Institution des jeunes aveugles par décret de l'Assemblée Constituante en 1791.
Elle a été la première école pour aveugles et a servi de modèle dans le monde entier.

Louis Braille inventeur de l'écriture qui porte son nom y fut élève puis professeur.

Depuis 1843, l'établissement construit par décision de l'état (loi du 18 juillet 1838) est installé 56 boulevard des Invalides (Localisations précédentes). Les crédits pour l'achat du terrain ont été obtenus grâce à l'intervention d'Alphonse de Lamartine à la chambre des députés.

L'inauguration officielle du bâtiment actuel de l'Institut National des Jeunes Aveugles a eu lieu le 22 février 1844.

Beaucoup de métiers tels que la brosserie, le tournage, l'ébénisterie et la chaussonnerie ont été enseignés à l'Institut.

Une classe d'orgue régulière fut organisée en 1826 et une classe d'accord-facture fut créée en 1836. Parmi les musiciens aveugles ayant acquis une notoriété, il faut citer Louis Vierne, organiste compositeur, élève de César Franck et qui fut titulaire des grandes orgues de Notre-Dame-de-Paris durant 37 ans.

 

Depuis 1965 une évolution dans la prise en charge des élèves est constatée. La pédagogie a été adaptée et les enseignements dispensés ont été organisés en s'alignant sur les programmes du Ministère de l'Éducation nationale.

Récemment une démarche de projet individuel s'est mise en place garantissant aux jeunes qui fréquentent l'Institut :
- une scolarité équivalente à celle de leurs camarades voyants et adaptée à leurs besoins,
- un développement de leur personnalité fondé sur l'autonomie spatiale, gestuelle, corporelle et spirituelle, la maîtrise de la communication et de la relation sociale.

Valentin Haüy

1745-1822

Né le 13 novembre 1745 à Saint-Just en Chaussée (Oise), Valentin Haüy quitte son village avec sa famille en 1751 pour se rendre à Paris. Il fera des études classiques à la Sorbonne et, doué pour les langues il en pratiquera plusieurs dont le latin, le russe, le grec et l'hébreu.

Dès 1771, Valentin HAÜY songe à s'occuper des aveugles en les voyant mendier à la foire Saint Ovide et en 1785, il ouvrira à Paris, à ses frais rue Coquillière, la première école gratuite pour de jeunes aveugles, filles et garçons . 

A l'aide de caractères en relief et mobiles, il se charge de l'éducation de François Lesueur, un jeune aveugle que lui a confié la Société Philanthropique .

link

Louis Braille

Louis Braille 1809-1852

Gravure representant Louis BrailleLouis Braille est le né le 4 janvier 1809. La maison natale de Louis Braille se trouve à Coupvray, petit village de Seine-et-Marne, près de Paris. Son père, bourrelier, accueille souvent le jeune Louis dans son atelier ; l'enfant aime y jouer à tailler des morceaux de cuir avec les outils du métier.

Un jour de 1812 en voulant imiter son père, il se blesse un oeil et perd la vue progressivement. A cinq ans il sera totalement et définitivement aveugle.

La famille entoure le jeune Louis de ses soins et de son affection et s'occupe aussi de son éducation. A l'école de son village il sera un élève remarqué par son intelligence vive et sa mémoire remarquable.

link